Le bonheur : un cheminement vers la quête quantique – 2.4

famille heureuse à la conquête du bonheur

La recherche du bonheur ou la quête quantique

Le bonheur est-il synonyme de mirage ou d’illusion ? Cet épisode du podcast Métasensoriel aborde ce sujet déterminant pour notre bien-être. Ensemble, nous définirons ce qu’est le bonheur, les mécanismes qui y sont associés, et plongerons dans ce que j’appelle la quête quantique. Et en bonus : je vous dévoilerais mes astuces pour cheminer vers cet état de pleine quiétude

Ecoutez l'épisode ci-dessous

Une addiction au bonheur

Ce lien intéressant entre l’addictologie et le bonheur 

Dans le cadre de mon master en thérapie quantique, j’ai eu l’opportunité de suivre des cours sur l’addictologie. Ces derniers ont été une véritable source de révélation pour moi, et notamment tout ce qui concerne notre quête du bonheur. Vous devez sûrement vous demander où se situe le lien entre les addictions et le bonheur. Pourtant, ce rapport existe bel et bien. Et cela, à travers cette tentative constante de vouloir rechercher toujours plus de plaisir

Les trois formes de plaisir

De façon synthétique, on peut affirmer qu’il existe trois grandes formes de plaisir.

  • Le plaisir sur le plan de la santé. En une phrase, elle consiste à se libérer de toute forme de douleur. Ici, le but est de ne pas souffrir physiquement ou émotionnellement. Il paraît, en effet, difficile d’atteindre le bonheur lorsque notre santé n’est pas au beau fixe.
  • Le plaisir social. Celui-ci trouve satisfaction dans le sentiment d’appartenance. Ce besoin d’être reconnu dans une communauté, et de s’éloigner de la solitude associée à de la tristesse, cette fameuse loneliness de nos amis anglophones.
  • Le plaisir hédonique. Ce plaisir hors du commun cible nos sens. Il est en quête de nouvelles expériences et d’intensité. Sa mission est de rechercher le plaisir sensoriel

Atteindre l’état de bliss ou de bonheur absolu

Dans l’épisode sur la conscience et la subconscience, j’effleurais déjà cette notion : l’état de bonheur absolu, ou le bliss. Selon moi, atteindre cet état suppose de parvenir à associer les 3 formes de plaisir. Par exemple, cela implique de trouver l’équilibre au niveau de notre corps physique, émotionnel, mental et énergétique. La variable d’appartenance sociale entre également en jeu. Ainsi, accéder à cet état sous-entend que l’on a réussi à trouver sa place au sein d’une communauté, qu’on a su créer des interactions humaines, sereines et paisibles avec notre entourage. Enfin, cela suppose un véritable éveil de tous nos sens.

Mais que se passe-t-il alors au niveau de notre corps et de notre esprit lorsqu’on recherche, ou atteint, cet état de bonheur absolu ? 

Sachez que notre Être est équipé d’un système d’adaptation émotionnel et sensoriel extrêmement puissant. À chaque fois qu’il va découvrir un nouvel état de plaisir, ou même un état de bonheur, notre corps, notre esprit et notre âme sont tellement heureux qu’ils vont décider d’en faire un point de référence. 

En d’autres termes, cet élément de plaisir est érigé comme un nouveau seuil, une sorte d’exigence minimale pour définir ce qu’est le bonheur pour un individu. Et c’est de ce point-là que naît la problématique de l’accoutumance.

L’accoutumance : savoir contrôler son addiction

Éviter de perdre la saveur des petits plaisirs de la vie 

Vous vous doutez bien que cette problématique de l’accoutumance est gênante en ce qui concerne les addictions. Pourtant, à bien des égards, elle peut devenir une force dans notre quête du bonheur. Sous contrôle, elle se place comme une source d’opportunités d’épanouissement et de développement de soi à l’infini

Si on part du principe que l’une de nos missions est d’être heureux et de vivre du bonheur, il est donc logique qu’à chaque fois qu’on croise un état de bonheur, notre corps et notre esprit souhaitent en faire un état de référence. Une manière pour eux de le garder en mémoire et de s’assurer qu’à l’avenir, on fera attention à ne pas régresser dans notre quête du bien-être. Je me plais à associer ce mécanisme au fait de poser des balises sur notre carte de vie. Une façon pour nous de garantir qu’on avance toujours dans la bonne direction.

Toutefois, étant donné que cet état initial de bonheur devient une référence, très rapidement il cesse d’être extraordinaire. Il perd peu à peu son caractère hors du commun pour, malheureusement, devenir synonyme de banalité. Du moins, il peut être banal si on se détache d’un état de pleine conscience. Et c’est ici que réside la clé de contrôle de cette accoutumance. 

Revenir dans des états de pleine conscience, et prendre du recul sur nos émotions et sensations nous aide à nous détacher de ce sentiment de banalité mis en place par notre esprit. On développe alors cette capacité à s’émerveiller à nouveau sur cet élément qui nous faisait vibrer. Dès lors, l’accoutumance ne se présente plus comme un ennemi sur le long terme. 

Le champ AromaQuantique

vous aide à construire votre espace de bonheur

illustration d'une plateforme de cours sur l'aromaquantisme

Mes astuces pour devenir actrice ou acteur de son bonheur

Créer ses propres ressources pour atteindre cet état de pleine quiétude 

Le bonheur est une quête quantique

L’impermanence du bonheur est tout simplement la preuve qu’une de nos missions de vie consiste à le rechercher. D’ailleurs, j’aime dire que cette recherche du bonheur est une quête quantique. En effet, à l’image de l’énergie quantique, cette quête du bonheur est éternelle et infinie. C’est une énergie extrêmement pure. Et tout comme la thérapie quantique nous enseigne que nous pouvons créer, ou fortement contribuer à notre propre réalité, étant donné que le bonheur est une forme d’énergie, nous pouvons également le créer, au lieu d’être constamment en train de le chercher hors de nous. 

Savoir détecter ses sources de plaisir

Dans cette optique de fabrication du bonheur, j’aimerais vous partager une petite astuce qui m’a aidée à cheminer dans ma quête quantique. Dès que j’ai réalisé le côté éphémère de cet état d’épanouissement, j’ai décidé de réagir différemment. Ainsi, à chaque fois que j’expérimente un état de bonheur, je prends note de mes ressentis et m’assure de pouvoir le répéter de façon consciente. En voici quelques exemples pour vous faciliter la compréhension. 

Parmi mes états de bonheur absolu, il y a le fait de regarder les couchers et les levers du soleil. Des moments magiques dont je ne me lasserai jamais. J’ajoute à cette liste le plaisir le fait d’observer un lever de la pleine lune, de boire une bonne tasse de thé, de savourer un petit morceau de chocolat, ou tout simplement d’avoir des fous rires avec des amis. Tout cela représente pour moi des éléments de bonheur. Maintenant que vous avez ces exemples en tête, poursuivons notre réflexion. 

Se libérer de l’accoutumance

Dès que je me sens perdue ou détachée du bonheur, j’effectue deux analyses. Premièrement, je vais reprendre ma liste d’éléments de satisfaction. Puis, je vais me demander si j’ai pris le temps, dernièrement, de mettre en place ces actions ? Ai-je profité d’un instant pour rire avec une amie ? Ai-je vu le soleil se lever ou se coucher ces derniers jours, semaines, ou mois ? 

Deuxièmement, je tente de savoir si je ne suis pas victime d’un phénomène d’accoutumance.  Je vais alors m’imposer des périodes d’abstinence pour permettre à mon corps de ne pas considérer ces moments de bonheur comme des acquis. Par exemple, je peux arrêter de manger du chocolat pendant un certain temps, et veiller à ne boire que de l’eau pendant une période précise (1 à 3 mois). Ensuite, quand je vais à nouveau consommer ce produit, je vais véritablement pouvoir le savourer.

L’idée avec ce système de balises apporte deux avantages : 

  • D’un côté, vous vous assurez de ne pas vous écarter de votre carte de vie, et faites attention, au quotidien, à ne jamais perdre de vue vos éléments de bonheur. 

D’un autre côté, vous évitez de tomber dans une forme d’accoutumance, et de banaliser des éléments qui vous procurent énormément de bonheur.

Le champ AromaQuantique

fait de vous l’élément moteur de votre propre épanouissement

L’exercice du jour

Durant notre bulle de méditation du jour (10:20), je vous invite à vous relaxer, et à travailler ensemble sur votre propre notion du bonheur. Pas à pas, nous analysons vos différents niveaux de plaisir : bien-être physique, social et hédonique. À la fin de l’exercice, vous serez capable de prendre conscience des déséquilibres existants en vous. De quoi vous faciliter une refonte en douceur. D’ailleurs, si l’idée de cheminer seule ou seul vous ennuie, le champ Aromaquantique, qui se construit autour de ces 3 formes de plaisir, vous guide dans cette quête quantique. Une communauté vous appuie tout au long de vos réflexions.  

Le champ AromaQuantique

Pour cheminer vers votre quête quantique

A propos de l'auteur
Orélie, fondatrice de l'aromaquantisme
Hello !
Je suis Orélie, fondatrice de l'Aromaquantisme

2015, je voyais la vie comme une contrainte imposée de manière arbitraire par nos parents. Aujourd’hui, grâce à mon cheminement quantique, j’envisage l’existence comme un espace de possibilités à exploiter.

Découvrez les autres épisodes

De la saison 2 "Renaissance de Soi"

Découvrez les autres épisodes

De la saion 1 "Reconnaissance de Soi"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.