3 huiles essentielles pour entrer dans sa zone de génie – 3.5

huiles essentielles, zone de génie

Entrez dans votre zone de génie grâce aux huiles essentielles

Pour atteindre l’épanouissement, entrer dans sa zone de génie s’avère plus que recommandé. Mais qu’est-ce que cela implique ? Est-ce similaire au fait de sortir de sa zone de confort ? Nous explorerons ces différentes questions dans cet épisode du podcast Métasensoriel. Grâce aux huiles essentielles, je vous guiderai en douceur vers cet espace de bien-être, propre à votre révélation de soi.

Ecoutez l'épisode ci-dessous

Table des matières

Zone de confort et zone de génie : est-ce la même chose ?

Deux notions bien distinctes

J’accorde une grande importance à la distinction entre la zone de confort et de génie. Pour moi, derrière ces notions se cachent deux ressentis spécifiques face à une action à mener. 

Ainsi, la zone d’inconfort peut être illustrée par cette phrase : « Je n’ai pas envie, mais tout le monde me dit que je dois le faire ». Un sentiment d’obligation vous envahit à l’idée de sortir de cette zone que vous connaissez si bien. Pourtant, la motivation n’est pas là. Mais d’où vient cette nécessité d’écouter les autres ? Je me suis toujours posé cette question.

Au contraire, la zone de génie peut être associée à la phrase suivante : « J’en ai envie, mais j’ai peur. » Vous vous trouvez face à une envie forte d’accomplir une chose, mais la peur vous en empêche. Et si cette envie est la manifestation de la voix de votre enfant intérieur, la peur est le produit de votre voix d’adulte

Lorsque vous expérimentez ce type de situation, il y a de grandes chances que vous soyez face à un désir se situant dans votre zone de génie ou d’épanouissement. Arrivée dans cette zone, l’inconfort des doutes n’existe plus, seule l’exaltation subsiste.

3 huiles essentielles pour se connecter à sa zone de génie

S’aider des essences aromatiques pour y voir plus clair 

Il n’est pas toujours simple de savoir si l’on s’apprête réellement à entrer dans sa zone de génie. Comment être sûr(e) de suivre la bonne direction ? Dans mon cheminement personnel, j’ai identifié trois huiles essentielles pour me guider.

L’essence de mandarine verte

Je la considère comme la porte-parole de notre enfant intérieur. Elle vous aide à écouter cette petite voix qui murmure en vous, et qui vous susurre ce dont elle a envie. Rassurante, elle est l’équivalent de cette expression, fréquemment utilisée par nos amis anglophones : « I hold your back ». En français, l’expression « je surveille tes arrières » s’en rapproche le plus. Cette essence aromatique vous fait comprendre que nous n’êtes pas seul(e). Elle vous rattrape en cas de chute, et vous lie à vos envies profondes, peu importe l’épaisseur des nuages de doute qui vous entourent.

Ainsi, que vous soyez un entrepreneur en transition professionnelle, ou un particulier en quête de sens, l’huile essentielle de mandarine verte s’avère particulièrement importante pour vous faire avancer dans votre parcours. Elle remonte les désirs tapis en vous, et ne se laisse pas influencer par votre entourage. 

Et tel un parent face à un enfant apprenant à marcher, elle vous tend les bras et vous relève lorsque vous tombez. Elle ne vous lâche pas, tant que la confiance ne se développe pas en vous. Une fois cette étape accomplie, elle vous laisse cheminer seul(e) vers la ligne d’arrivée : celle de votre zone de génie, si confortable pour votre enfant intérieur.

Huile essentielle de baie de genévrier

Face à l’inconnu, deux chemins apparaissent : celui des envies, et celui des peurs. Ainsi, il est essentiel d’effectuer un travail pour canaliser ses angoisses. Nous devons donc mettre en lumière notre part d’ombre, où la peur aime aller se loger et nous paralyser. C’est ici qu’intervient l’huile essentielle de baie de genévrier. Tels un phare à l’horizon ou une lampe de bureau le soir quand on étudie, elle éclaire ce qui est le plus important pour nous. Elle cherche à nous ouvrir les yeux. 

Comment ? En nous aidant à identifier les signes que nous envoie l’univers. Ces signes qui nous guident vers notre zone de génie, et qui s’appuient sur les informations envoyées par notre subconscient. Imaginez une discussion avec votre subconscient où vous tentez de le convaincre de se lancer dans un nouveau projet, hors de votre zone de confort, « parce qu’il faut le faire ». Peu motivé à l’idée de souffrir, il vous répondra poliment de vous lancer sans lui.

Et sans son appui et son soutien, vous serez détaché de votre intuition, ce qui engendrera énormément d’erreurs. Vous serez déconnecté de votre guidance intérieure. Mais que faire pour le convaincre ? Après tout, en un sens, le subconscient a raison : sortir de sa zone de confort n’a rien d’intelligent. En tout cas, pas au sens de l’intelligence quantique

Imaginez alors la même discussion, mais cette fois-ci, vous encouragez le subconscient à partir avec vous à l’aventure. Au lieu d’aller souffrir, vous l’invitez à se lancer dans une chasse au trésor pour trouver tous les signes vous indiquant la direction de notre zone de génie. Forcément, c’est bien plus excitant pour lui. Et durant cette chasse au trésor, n’oubliez pas de faire appel à l’huile essentielle de genévrier pour décrypter les codes mentionnés sur la carte.

Huile essentielle de bois de cèdre

Selon moi, pour réussir la transition entre notre zone de confort et notre zone de génie, sans souffrir d’inconfort, il faut tout simplement s’armer de ses valeurs. Ces dernières vous serviront de repère pour vous permettre d’être bien aligné(e). C’est aussi simple que ça : l’alignement évite l’inconfort. Même s’il y a des choses nouvelles que vous accomplissez, ce sera plutôt de l’ordre du jeu, et de l’expérience. La peur ne vous paralysera pas. 

Et cela tombe bien, l’essence aromatique de bois de cèdre vous connecte à vos valeurs, à votre identité et à la communauté à laquelle vous appartenez. Une communauté qui renforce votre ancrage dans votre zone de génie, sans le moindre complexe, et sans attirer l’envie ni la négativité des autres. 

Sachez toutefois qu’il existe de nombreux types de bois de cèdre. Notez par exemple le bois de cèdre de Virginie, de l’Himalaya, de Chypre ou du Liban. Je vous invite simplement à prendre l’huile essentielle de cèdre que vous avez dans votre collection. Si elle est arrivée-là, ce n’est pas par hasard. Agrippez-vous à cette huile essentielle : elle jouera le rôle de pont entre votre zone de confort et votre zone de génie.

Le champ AromaQuantique

vous donne les outils pour entrer dans votre zone de génie

illustration d'une plateforme de cours sur l'aromaquantisme

Ma propre expérience avec ces extraits aromatiques

Comment ces trois huiles essentielles m’ont guidée vers ma zone de génie ?

Pour illustrer l’efficacité des essences aromatiques, attardons-nous sur l’évolution de ma perception de l’e-mail marketing. En tant que coach et thérapeute du bien-être, vous vous êtes sûrement déjà interrogé sur l’utilisation de ce levier de promotion. Pour ma part, au début de mon activité en ligne, je refusais de faire appel à cet outil. 

Pourquoi avais-je autant d’aversion pour l’e-mail marketing ? Pour faire mon travail d’introspection, je me suis aidée de l’huile essentielle de bois de cèdre. En me connectant à mes valeurs, elle réussit à mettre des mots sur l’origine de cette aversion : le désir de rester moi-même. La majorité des mails que je recevais ne me ressemblaient pas, et étaient assimilables à de simples spams. Il me faudra lire les newsletters de Melissa Belon pour enfin changer d’avis. Sincères et authentiques, ces messages m’avaient inspirée, et m’ont poussée à remettre ma position en question. 

Puis, une fois ma première opinion de l’email marketing changée, il a fallu passer à l’action. L’huile essentielle de genévrier a été d’une grande aide. Avec elle, j’ai pu suivre les différents signes de l’univers, et aller à la rencontre de personnes et de formations essentielles dans la maîtrise de cet outil marketing.

Alors, cela ne s’est pas fait sans erreurs. J’ai même envoyé des mails que je ne trouvais pas vibrants. Mais j’ai persévéré, et tiré des leçons de chaque erreur. Tout cela m’a menée à déceler mes forces, et à poursuivre jusqu’à ma zone de génie. L’huile essentielle de mandarine verte m’a particulièrement aidé à identifier mes forces, à transmettre avec justesse et sincérité mon message. Grâce à ces 3 outils naturels, j’ai pu trouver ma zone d’épanouissement : mon intimité avec la conscience végétale. Cette forte connexion m’a d’ailleurs encouragée à lancer la chronique hebdomadaire : paroles d’huile essentielle.

Finalement, quelque chose qui m’était inconcevable s’est transformé en opportunité pour créer des liens et échanger mon savoir et ma passion avec de nombreuses personnes.

L’exercice du jour

Pour clôturer cet épisode, focalisons-nous sur les sens qui sont actifs pour entrer dans votre zone de génie. Dans mon cas, cela a clairement été la clairolfaction. Qu’en est-il de vous ? À travers une courte introspection et l’utilisation d’huiles essentielles, nous tenterons de nous connecter à votre enfant intérieur, et à vos sens pour répondre à différentes questions. À tout de suite ! 

Le champ AromaQuantique

vous connecte profondément à la vos sens et à la nature

A propos de l'auteur
Orélie, fondatrice de l'aromaquantisme
Hello !
Je suis Orélie, fondatrice de l'Aromaquantisme

Dans une autre vie, j’ai été ingénieure agronome. Aujourd’hui, je suis Mentor en thérapie quantique, spécialisée dans les plantes aromatiques et les huiles essentielles.  Je vous  emmène dans l’univers psycho-énergétique des huiles essentielles.

Découvrez les autres épisodes

De la saison 3 "Révélation de Soi"

Découvrez les autres épisodes

De la saison 2 "Renaissance de Soi"

Découvrez les autres épisodes

De la saison 1 "Reconnaissance de Soi"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.