Qu’est-ce qu’un.e scientifique de la spiritualité ?

géométrie sacrée pour illustrer un scientifique de la spiritualité

QU’EST-CE QU’UN.E SCIENTIFIQUE DE LA SPIRITUALITÉ ?

« Scientifique ou spirituel, il faut choisir ! », nous presse la pensée dominante. Pour le scientifique de la spiritualité, toutefois, les deux approches sont complémentaires. Et si l’opposition scientifique-spirituel était une fausse dichotomie ? En quoi ces pionniers se démarquent-ils des scientifiques non-spirituels ? Quels valeurs et traits de personnalité caractérisent ces chercheurs hybrides ? 

Telles sont les questions que nous explorons dans cet article, avant de proposer une liste – non exhaustive ! – de ces personnalités.

Et si l’opposition scientifique-spirituel était une fausse dichotomie ?

La majorité des êtres humains partagent la curiosité de comprendre le sens de la vie. Certains cherchent des explications dans le monde spirituel, d’autres se tournent vers les principes physiques. Loin d’être antagonistes, ces deux approches sont complémentaires.

Imaginons une rivière à traverser, symbole d’une maladie à traiter. Sur chacune des deux rives, une communauté débute la construction d’un pont. D’un côté du fleuve, le monde scientifique, de l’autre le monde spirituel. Deux options s’offrent à ces communautés :

  • Option 1 : travailler seules. Chaque communauté construit un pont relativement fragile, car elle ne dispose que des ressources situées d’un côté de la rivière.
  • Option 2 : se rejoindre à mi-chemin. Chacune ne construit plus qu’un « demi-pont ». En s’unissant, elles atteignent plus rapidement l’autre rive et consomment moins de ressources. La complémentarité de leurs ressources aboutit à la construction d’un pont solide.

Si l’on transpose la métaphore du pont dans le domaine du soin, le scientifique de la spiritualité permet au patient de bénéficier de la synergie d’une approche double. Il peut progressivement équilibrer ses besoins d’une manière holistique et pour une protection durable.

En tant que scientifique et « thérapeute alternatif », notre rôle est de faire cheminer les deux communautés l’une vers l’autre. Dès aujourd’hui, nous pouvons œuvrer pour une approche globale des soins de santé qui associent sciences et spiritualité.

Orélie

Scientifique de l’esprit et spirituelle du coeur.

Fondatrice de l’AromaQuantisme, Orélie est à la fois Bioingénieure spécialisée en milieu tropical, et dotée d’un master en thérapie quantique.

Explorer, douter, s’affranchir : l’aventure Du scientifique de la spiritualité

Pour les pionniers de l’énergie quantique, allier science et spiritualité est un défi. Forts de leur ouverture sur le monde spirituel :

  • Ils poussent les limites de la science et franchissent les barrières de modèles physiques communément admis.
  • Ils ne craignent pas d’explorer des pistes d’explication qu’ils n’avaient pas initialement envisagées.
  • Ils osent s’affranchir du système de l’enseignement et de la recherche classiques.
  • Ils refusent de renier ou de minimiser un fait sous prétexte d’une impossibilité de l’expliquer à l’aide de leurs connaissances actuelles.

Faires son Coming out spirituel

Comment oser sortir des sentiers battus ? Comment  affirmer ses valeurs et son identité ?

Valeurs et caractéristiques des scientifiques de la spiritualité

La volonté d’étudier l’inconnu avec rigueur et humilité

Pour les scientifiques de la spiritualité, le miracle n’est pas une croyance fausse relevant de l’imaginaire. Il s’agit d’un événement que la science n’est pas – actuellement – en mesure d’expliquer, un événement qui a bien eu lieu, même si nos connaissances des lois naturelles et nos modèles scientifiques ne sont pas encore en mesure de l’expliquer.

Par cette approche, les scientifiques de la spiritualité se distinguent des scientifiques « classiques », qui ont tendance à nier l’existence même d’un fait inexplicable.

En associant science et spiritualité, ils démystifient les miracles de la vie. Ils admettent en toute humilité que l’univers a accompli une prouesse qui dépasse leur compréhension humaine. Ils incitent le monde scientifique à étudier le miraculeux, et encouragent le monde des médecines alternatives et spirituelles à être scientifiquement rigoureux.

La volonté de collaborer et de partager l’information

La communauté associée à l’étude de la conscience est restreinte mais puissante. Ses membres sont conscients du pouvoir de la collaboration. Il ne s’y produit pas de combats ou de conflits intellectuels. A l’inverse, des échanges multiples et des synergies bénéfiques animent cette communauté.

Pas question pour les scientifiques spirituels de s’approprier une découverte comme si c’était notre création personnelle. Ils défendent l’idée que nos connaissances et découvertes appartiennent à un tout. En effet, ils savent que l’individu n’est pas limité aux frontières de son corps physique. Ils reconnaissent que les principes de non-localité s’appliquent à toutes les entités énergétiques et que la conscience est l’une d’entre elles.

Ainsi, ils contribuent doublement à la conscience collective, d’une part en collaborant directement avec leurs pairs et, d’autre part, indirectement, en alimentant intellectuellement l’univers de leurs connaissances en lien avec l’énergie quantique. Chacun étant libre de se connecter à cette conscience collective pour s’inspirer des connaissances déjà disponibles.

La cohérence entre leurs valeurs et leurs actions

Les chercheurs de la science de la spiritualité le savent, plus un milieu est cohérent, plus l’énergie qu’il contient est accessible. Ils savent également que tout changement commence toujours par soi-même. C’est pourquoi la cohérence intrinsèque est un trait essentiel du chercheur en spiritualité.

La cohérence intrinsèque se mesure à trois niveaux : intellectuel, éthique et émotionnel.

  • La cohérence intellectuelle les amène à refuser des opportunités financières afin de poursuivre leur quête intellectuelle sur la conscience universelle.
  • La cohérence éthique leur est nécessaire pour naviguer entre les enjeux institutionnels et des contraintes techniques, tout en gardant le cap de leurs valeurs et projets de vie idéaux. Lorsqu’ils doivent prendre des décisions stratégiques, ils se réfèrent à leurs valeurs de vie et leur intention initiale, l’étude du miraculeux. L’attrait financier et le prestige intellectuel ne sont jamais les facteurs de décisions principaux.
  • Leur cohérence émotionnelle est mise au défi. En effet, puisqu’ils exercent aux frontières de leur communauté, ils s’exposent aux critiques de leurs confrères plus conventionnels. Leur conviction d’être sur la bonne voie et leur volonté d’atteindre leurs objectifs leur confèrent une grande stabilité émotionnelle.

Leur cohérence intrinsèque est dynamique, constamment en mouvement. Tout comme une molécule atomique est à la fois onde et point, la cohérence intrinsèque est à la fois la destination et le véhicule pour atteindre cette destination. Les scientifiques spirituels utilisent leur cohérence intrinsèque pour se ressourcer et poursuivre leurs quêtes de la conscience universelle contre vents et marées.

La créativité et l’imagination

Mettre en place des essais à l’échelle humaine et en dehors du cadre d’un laboratoire est un des plus grands défis que la communauté des scientifiques spirituels doit relever pour démontrer l’efficacité des pratiques thérapeutiques associées à l’énergie quantique.

Les difficultés ne résident pas seulement dans la recherche de ressources financières et humaines pour réaliser les essais. Il s’agit également de parvenir à faire travailler ensemble, avec rigueur, des scientifiques et des médecins, le tout sans créer de biais statistique. Face à ces défis, la créativité est sans aucun doute leur plus grand allié.

La persévérance et la patience

Les scientifiques spirituels font preuve de persévérance à tous les niveaux.

Tout d’abord, leur cheminement dans le monde de l’énergie quantique débute avec la volonté d’étudier le miraculeux. Ils mettent en place des essais, car ils savent que c’est dans l’accumulation des données que résident les réponses à leurs interrogations. Ils utilisent ces données pour décoder les mystères de l’univers. Ils les traduisent en des faits acceptables par la communauté scientifique.

Leurs efforts ne s’arrêtent pas à ce stade. Les faits ne sont pas suffisants, soulever l’incrédulité et les croyances des générations précédentes nécessite une stratégie de communication continue. Cette persévérance leur confère le courage nécessaire pour sortir de leur zone de confort, pour accumuler des connaissances et compétences nouvelles en permanence et oser exposer leur concept innovant à la communauté scientifique. Pas à pas, ils persévèrent non seulement dans leurs découvertes mais également dans leur stratégie de communication et de vulgarisation des informations collectées.

Le compagnon de voyage préféré de la persévérance est sans aucun doute la patience. Ce sont les actions qu’ils mènent à l’instant présent qui comptent le plus car ils y jouent leur plus grand rôle. Leur destinée ne se situe ni dans le passé, ni dans le futur, elle est le reflet de leur quotidien. Même s’ils ne sont pas en mesure de savourer, au moment présent, le fruit de leur travail et, même si leurs efforts ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur, ils savent qu’ils sont des acteurs du changement.

Tôt ou tard, leurs contributions porteront leurs fruits, soit directement par les avancées actuelles du monde scientifique, soit indirectement en contribuant à la conscience collective des chercheurs de demain.

Démarquez-vous des charlatans

Côtoyez des scientifiques de la spiritualité pour booster votre pratique et gagnez en légitimité

D'autres articles de blog

géométrie sacrée pour illustrer un scientifique de la spiritualité

Qu’est-ce qu’un.e scientifique de la spiritualité ?

« Scientifique ou spirituel, il faut choisir ! », nous presse la pensée dominante. Pour les scientifiques spirituels, toutefois, les deux approches sont complémentaires. Et si l’opposition scientifique-spirituel était une fausse dichotomie ? En quoi ces pionniers se démarquent-ils des scientifiques non-spirituels ? Quels valeurs et traits de personnalité caractérisent ces chercheurs hybrides ?

En savoir plus
Flacon d'huiles essenteilles pour illustrer l'originie de l'aromaquantime

D’où vient l’aromaquantisme ?

La thérapie aromaquantique est l’héritière d’une tradition millénaire de recherche sur le potentiel des plantes. Parce que nous considérons que rien ne nous appartient en propre, que le partage et la reconnaissance sont un mode de vie, nous souhaitons ici rendre hommage à la richesse et à la diversité des thérapies aromatiques qui nous ont précédées.

En savoir plus
Huiles essentielles, livre et bougies pour symbolise l'aromaquantisme

Qu’est-ce que l’aromaquantisme ?

Alliant 2 thérapies reconnues pour leur efficacité, l’Aromaquantisme vous ouvre à un univers de possibilités. En mêlant science et spiritualité, l’AromaQuantisme propose une approche innovante, faite d’union, de respect et d’autonomie.

En savoir plus