Espace Membres
Catégories
Podcast Métasensoriel S3 - Révélation de Soi

8 astuces pour réussir votre projet de vie – 3.4

Dans cet épisode du podcast Métasensoriel, je vous propose des astuces pratiques pour mieux réussir votre projet de vie

Bienvenue sur le podcast Métasensoriel

Disponible sur toutes les plateformes :
Spotify Itunes Google Podcasts
S’abonner au podcast >

Fructifiez votre énergie vitale à travers votre projet de vie !

Avez-vous un projet qui vous passionne ? Cherchez-vous un moyen de le manifester ? Mais comment oser passer à l’action, et par où commencer ? Cet épisode du podcast Métasensoriel vous offre 8 astuces pour calmer vos doutes ! Des conseils, certes simples, que j’aurais bien aimé connaître plus tôt dans ma vie. 8 suggestions qui vous permettront de vous révéler, et de fructifier cette énergie qui bouillonne en vous. À l’issue de cet épisode, vous aurez les outils nécessaires pour construire votre projet de vie, et profiter de ce don que l’univers vous a donné.

Table des matières

Astuce 1 - Expérimentez !

On ne peut réussir sans essayer 

Je donne souvent l’impression d’accomplir tout ce que j’entreprends. Comme si tout m’était facile. Bien évidemment, ce n’est pas vrai. Il est normal que les personnes ne se reposent que sur les résultats pour évaluer ma progression. Pourtant, ce n’est que le sommet de l’iceberg. Ces mêmes personnes ne voient pas tout le travail accompli avant de parvenir à la ligne d’arrivée. Mon épanouissement actuel est le fruit d’un long cheminement, et d’un lot de remises en question. Des questionnements qui se posent encore, aujourd’hui, de manière régulière. 

Et pour réussir mes projets, il a fallu commencer par une première étape : celle d’entreprendre, soit d’être proactive. Après tout, on ne peut prétendre réussir quoique ce soit sans entamer une action. C’est donc là que réside notre première astuce : oser expérimenter. Bien que la théorie et la vision s’avèrent utiles dans l’accomplissement d’un projet, elles restent secondaires face au poids des expériences. En effet, il arrive que la planification vienne nous retarder. 

Ce n’est qu’en testant différents chemins qu’on se rapproche de notre objectif final. L’expérimentation vous permet d’évaluer différents points de votre projet de vie : êtes-vous réellement en alignement avec cette mission ? Est-ce conforme à vos attentes ? De quelles ressources avez-vous besoin pour atteindre votre but ? 

Ne vous fiez pas aux expériences des autres : préférez vous reposer sur votre propre réalité, et non celle de votre entourage. Ainsi, dès qu’un doute survient, ayez l’habitude de tester et d’en tirer des conclusions spécifiques à votre cas. 

C’est ainsi que tous les scientifiques fonctionnent. Ils font des expériences, collectent les données, analysent les résultats et puis ils tirent les conclusions. Ne réfléchissez pas dans l’autre sens. 

Astuce 2 - Construisez votre projet de vie en consultant les anciens

La sagesse des anciens n’est pas à négliger

Le réflexe de demander le retour des anciens est primordial dans la réussite de votre projet de vie. Pour ma part, j’adore consulter la sagesse des anciens. Attention, je ne parle pas ici d’une consultation de l’ordre subtil, en voulant se connecter à des esprits. Non, je fais référence à une connexion, en chair et en os, avec des personnes capitales dans la manifestation de notre don de l’univers.  

Ces personnes peuvent, par exemple, exercer le même métier que nous, avoir un parcours similaire, ou collectionner plus d’expériences que nous. Ces individus vont pouvoir nous partager les leçons qu’ils ont apprises au cours de leur propre cheminement.

Comme je le dis souvent : il ne faut pas oublier qu’on fait partie d’un tout. On appartient à la conscience collective, et bien souvent, les expériences des autres valent pour nous aussi. Je vous encourage donc toujours à aller à la rencontre de l’autre. Généralement, ces personnes sont ravies de vous aider.

D’ailleurs, si vous avez des questions sur moi, sur mon activité, sur mes décisions et comment j’en suis arrivée là où j’en suis aujourd’hui, il suffit de me contacter, par mail, ou en laissant un commentaire sous cet article. Sachez que je suis une personne accessible, alors n’hésitez pas à me solliciter !

Astuce 3 - Posez des questions

La curiosité est un réel avantage 

Nous restons dans la continuité de la deuxième astuce. Ne vous contentez pas de la sagesse des anciens. Ayez l’habitude de poser des questions aux personnes que vous voulez servir, ou avec lesquelles vous avez envie de travailler. Allez voir le travail des personnes qui opèrent dans le même domaine que vous. 

Prenons un exemple : imaginons que vous voulez donner des cours sur les massages. Je ne peux que vous conseiller d’aller voir les revues de livres qui ont été vendus sur cette thématique. Analysez ce que les gens ont aimé, et inspirez-vous de ces éléments pour votre propre projet. Cette troisième astuce implique donc d’aller à la rencontre des besoins de l’autre, d’un point de vue intellectuel, pratique, mais aussi énergétique. 

Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Après tout, pour être passée par là, j’ai conscience que cela requiert de sortir de sa zone de confort. Pour ma part, avant de me lancer dans mes études de bioingénieure, j’avais discuté avec des bioingénieurs pour connaître un peu mieux leur métier. De même, quand j’ai été diplômée, j’ai voulu monter mon bureau de consulting. J’ai alors eu l’idée de parler à des consultants pour savoir quelle avait été leur expérience de vie. 

L’idée était de me connecter à des personnes ayant plus d’expériences que moi. Un choix qui s’avère très intimidant. Pourtant, quand on le fait avec respect et admiration, nos interlocuteurs nous accueillent généralement avec bienveillance. Ce besoin de se questionner peut se faire également via d’autres modes de communication : un commentaire sur un forum, le retour d’expérience d’un client, un témoignage de notre entourage. Même si l’on angoisse face aux critiques et aux jugements de l’autre, il faut oser les accueillir pour, sans cesse, se remettre en question.  

La meilleure chose que vous puissiez faire pour votre don, votre projet de vie, c’est d’oser aller de l’avant, et permettre à votre mission de rayonner à travers vous.

Astuce 4 - Coupez les liens toxiques

Sachez trier votre entourage

Je vous en parlais déjà dans l’épisode 2.10, mais cette astuce vaut la peine d’être mentionnée à nouveau. Osez couper les ponts avec ces personnes qui ne vous nourrissent pas, et qui viennent puiser une forte part de votre énergie. Les individus jaloux, médisant, ou vous tirant tout simplement vers le bas gagnent à être retirés de votre cercle proche.

J’ai tendance à m’éloigner de ces gens-là parce que je sais qu’ils ne viennent pas nourrir mon projet de vie. Et par protection pour cette mission qui m’importe tant, je dois me distancer de ce type de personnalité.

N’oubliez pas que couper des ponts peut aussi se faire sur le plan énergétique : je pense notamment à l’utilisation de l’huile essentielle de citronnelle qui joue le rôle d’épée de la lumière, très efficace pour couper des liens. Bien évidemment, il y en a d’autres en fonction de vos besoins et personnalités.

Astuce 5 - Utilisez les ressources énergétiques pour réussir votre projet de vie

S’ouvrir aux multiples outils énergétiques

D’ailleurs, maintenant qu’on aborde le sujet des huiles essentielles, je ne le redirais jamais assez : ne négligez pas l’apport des ressources énergétiques. Ces dernières aident non seulement à vous protéger des énergies négatives, mais vous encouragent également à vous révéler, à déployer votre énergie vitale, et à la faire rayonner dans votre projet de vie.

Nous en parlions avec Corinne Valez lors de la discussion sur les chakras. Notre invitée vous proposait d’utiliser une huile essentielle au niveau de votre chakra de la gorge avant de vous exprimer en public, lors d’un podcast, ou lors d’une formation que vous voulez enregistrer. Cette action vous donnerait l’impulsion nécessaire pour trouver les mots justes.

Bien sûr, ce qui est valable pour les huiles essentielles l’est également pour d’autres outils énergétiques. C’est le cas des cristaux en lithothérapie. Par exemple, j’adore porter une pierre de Lapis-lazuli lorsque j’enregistre mes épisodes. Elle me permet d’ouvrir mon chakra de la gorge, mais aussi celui du troisième œil. Grâce à elle, mes interventions sont plus fluides, et je m’exprime avec créativité et logique, même en sortant des sentiers battus.

Astuce 6 - Osez faire des erreurs

La perfection n’existe pas

Je souris rien qu’en y pensant, parce que cette astuce est celle avec laquelle j’avais le plus de difficulté plus jeune. Ce sixième conseil concerne notre rapport avec les erreurs. Et cela est une question de modestie. En effet, à l’époque, je considérais que tout devait être parfait, ce qui consistait à dire que je ne pouvais pas commettre d’erreur. 

Aujourd’hui, avec un peu plus de recul, je comprends que j’avais de l’ego et énormément de prétention. Après tout, qui peut prétendre tout réussir du premier coup ? Il faut être modeste, reconnaître que les erreurs font partie du jeu. Ce qu’on considère comme étant des « boulettes » peuvent être vues comme des leçons. Elles nous aident à évoluer dans notre cheminement, et à avancer dans notre projet de vie. Donc, n’ayez pas peur de faire des erreurs : dites-vous qu’il n’y a que ceux qui ne font rien qui n’en font pas. 

Astuce 7 - Prenez des pauses

Trouver un équilibre respectueux de son bien-être

J’admets avoir encore du mal à le faire parfois. Pourtant, prendre des pauses et faire le vide s’avèrent essentiels dans la réussite de notre projet de vie. On a parfois cette impression que pour accomplir notre destinée ou notre mission, on doit travailler corps et âme. On se doit de se dédier entièrement à notre objectif. Ce genre de raisonnement se révèle toxique. Dites-vous que votre projet de vie est avant tout à votre service, et dédié à votre bonheur. Ainsi, on doit prendre le temps de le savourer. 

Alors, c’est vrai qu’il arrive de ne pas atteindre tous les objectifs que l’on s’était fixés, et qu’au lieu d’atteindre une étape en 3 mois, on l’a fait en 6 mois, voire 1 an ou plus. Peu importe : le principal est de se dire que ce temps, vous l’avez vécu pleinement. Vous avez réussi à en profiter en trouvant un bon équilibre entre votre mission de vie et votre mission intérieure : celle qui concerne votre rencontre avec vous-même.

En effet, plus vous allez prendre du temps pour vous, plus vous allez pouvoir rayonner dans votre projet. De ce fait, arrêtez de culpabiliser lors de vos pauses, et cessez de vous tuer au travail. Faites de la place au ressourcement. Gardez à l’esprit que l’exigence que vous avez dans l’accomplissement de votre mission de vie, vous devez aussi l’avoir envers l’accomplissement de votre bonheur intérieur

Astuce 8 - Alliez l’art et votre projet de vie

Votre mission de vie est une manifestation artistique

Ce conseil pourrait se résumer en une phrase : activez votre côté artistique ! Il est certain que votre mission de vie n’est pas la même que celle du voisin. En général, une mission de vie ne rentre pas dans un stéréotype. Donc, n’hésitez pas à oser faire les choses différemment. Cela implique d’activer son côté artistique, et de faire appel à son imagination. Ainsi, que ce soit du dessin, de l’art plastique, de la poterie, essayez de voir quelles sont les pratiques artistiques avec lesquelles vous résonnez.

Pendant longtemps, je ne me considérais pas comme une artiste. Et puis, un beau jour, j’ai vraiment pris conscience que je rêvais d’en être une. Je ressentais ce désir de pouvoir exprimer mon art. Et je crois que cela peut se faire grâce à votre projet de vie. Ce dernier doit être vu comme une forme d’art.

En osant expérimenter l’art de différentes manières, vous allez débloquer votre énergie artistique. Cette dernière pourra alors plus facilement se manifester dans votre projet. Vous pourrez alors vous démarquer, et créer des choses sans avoir peur de sortir de sentiers battus ; désormais, vous savez que vous faites tout simplement de l’art : l’art de votre mission de vie.

Exercice pratico-pratique

Visualisation

Terminons l’épisode avec un exercice empli de promesse. Profitons de l’énergie de l’été pour nous questionner sur ce qu’on cherche à accomplir durant cette période estivale. Vous avez certainement un projet qui vous titille. Grâce au pouvoir de la visualisation et de l’introspection, nous nous aventurons dans un voyage où vos ressentis, vos peurs, et vos obstacles seront explorés. Une traversée, tout en délicatesse, qui vous mènera jusqu’au sommet de la victoire. 

Pour vous aider dans vos réflexions, je vous invite à découvrir votre sens intuitif dominant. Cela vous aidera à prendre des décisions alignées avec plus de légèreté.

 

Quel est votre sens intuitif dominant ?

FAITES LE QUIZ !  (à peine 2 minutes)

Une connaissance indispensable pour mieux écouter son intuition et prendre des décisions alignées.

Écoutez plus d’épisodes du Podcast
Métasensoriel

Orélie, fondatrice de l'aromaquantisme

À propos de l’auteur du podcast
Métasensoriel

Je suis Orélie, fondatrice de l’AromaQuantisme. Bioingénieure spécialisée en milieu tropical, et dotée d’un master en thérapie quantique, j’ai créé ce podcast pour rendre accessible à tous les diverses facettes des médecines holistiques et intégrales.

Par Orélie Aromaquantisme

Spirituelle de l'esprit et scientifique du coeur, Orélie est la fondatrice de l’AromaQuantisme. Bioingénieure spécialisée en milieu tropical, et dotée d’un master en thérapie quantique, Orélie aide les coachs et les thérapeutes à valoriser la psycho-énergie des huiles essentielles pour accroitre l'impact de leurs accompagnements.

Co-créeons sur ce sujet :
partagez vos commentaires ou questions ci-dessous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *