3 huiles essentielles pour protéger son énergie vitale – 3.1

huiles essentielles et énergie vitale

Huiles essentielles et énergie vitale : une combinaison gagnante

Nous démarrons cet épisode du podcast Métasensoriel avec une question : avez-vous parfois l’impression d’attirer des karmas négatifs, malgré tous vos efforts pour dégager de l’énergie positive ? Si la réponse est oui, vous êtes au bon endroit pour résoudre cette problématique. Pour rappel, nous entamons aujourd’hui la troisième saison axée sur la révélation de soi. Et vous le savez : se révéler suppose de se mettre à nu, de baisser sa garde…et de s’exposer à tout un champ des possibles. Une situation qui peut nous confronter à des énergies négatives. D’où l’utilité de se préparer ! Cela tombe bien, je vous livre ici 3 huiles essentielles pour protéger son énergie vitale.

Ecoutez l'épisode ci-dessous

Table des matières

Loi d’attraction et protection de son énergie vitale

Réflexions sur le développement des karmas négatifs 

Dans cette saison 3, nous discuterons de la révélation de votre énergie dans les différentes facettes de votre vie, aussi bien personnelle que professionnelle. Pour rappel, le podcast Métasensoriel évolue avec les biorythmes de l’univers. Structuré en fonction des 4 saisons climatiques, le podcast s’assure que chaque saison vous aide à progresser dans une étape clé de votre cheminement personnel

Ainsi, avec l’été qui pointe le bout de son nez, nous entrons dans une nouvelle dynamique : celle de la révélation de soi. Je ne vous apprends rien : lorsqu’on cherche à se révéler, on s’expose à un univers de possibilités. Et si vous êtes familier avec la loi de l’attraction, vous n’êtes pas sans savoir que les possibilités qui viennent à nous ne sont pas toujours à notre avantage. Pour faire court, cette loi soumet l’idée qu’on attire ce qu’on dégage. On peut donc, tout à fait, capter des énergies négatives.

S’il y a beaucoup de vérités dans cette loi, certains points m’indisposent. À commencer par cette croyance populaire : une personne subissant des événements dramatiques serait la cause de ses propres problèmes. Elle les aurait provoqués en vibrant une fréquence négative au niveau de sa subconscience, ce qui aurait engendré des karmas négatifs. Je trouve cette théorie assez limitante, voire égocentrique, car elle sous-entend qu’on attire à nous quelque chose, en permanence. Elle place l’individu au centre, et n’y voit qu’une interaction : l’individu attirant les énergies.

Selon moi, cela va à l’encontre de l’idée de l’intuition, cette petite voix qui nous pousse à avancer vers quelque chose. Cette part de nous-mêmes qui nous fait comprendre que nous sommes un élément du flux énergétique, et que de nombreuses interactions s’opèrent autour de nous, allant au-delà de notre individualité. 

Ainsi, d’après moi, la loi de l’attraction telle qu’elle est connue est incomplète : ce n’est pas qu’une question de ce qu’on attire, elle prend également en compte ce vers quoi l’on est attiré ou guidé, et ce qu’on repousse. 

Les mécanismes de protection de son énergie vitale

Les conséquences d’un faible niveau de protection

Je note particulièrement les limites de ce que suppose la loi de l’attraction en observant mon entourage. Dans mon cercle proche, je connais un certain nombre de personnes d’une extrême gentillesse et d’une grande beauté de cœur. Pourtant, de manière curieuse, je constate que ces mêmes personnes attirent vers elles, régulièrement, des problèmes et des individus toxiques. La question se pose alors de savoir comment ces profils si généreux peuvent engendrer ce genre de dynamique ? 

Personnellement, je refuse de croire qu’elles auraient en elles une fréquence d’énergies négatives qui viendrait attirer ce genre de situations. Et en m’intéressant à cette problématique, j’ai fortement étudié les mécanismes associés à ce phénomène. Ainsi, dans le cadre de la thérapie quantique, j’ai réussi à tirer des clés de compréhension dans les répétitions. Au fil de mes observations, j’ai constaté que ces personnes partagent un point commun : leur très faible niveau de protection

En d’autres termes, le problème ne résidait pas dans le fait qu’elles attiraient à elles des choses négatives, mais plutôt qu’elles manquaient cette capacité à les repousser, ou à s’éloigner de ce dont elles n’ont pas besoin. Elles n’avaient pas toujours la force de repousser les énergies négatives qui venaient, d’une certaine façon, les attaquer. 

Le problème est donc clair : elles n’ont pas le bouclier adéquat pour rejeter les énergies qui leur sont envoyées. C’est un peu comme si elles avaient un système immunitaire défaillant, et qu’elles attrapaient toutes les maladies sur leur route. 

Le champ AromaQuantique

vous donne les outils pour protéger votre énergie vitale

illustration d'une plateforme de cours sur l'aromaquantisme

3 huiles essentielles pour protéger son énergie vitale

Se reposer sur la nature pour se libérer des karmas négatifs 

C’est dans ce contexte que j’aimerais vous partager 3 huiles essentielles que je trouve particulièrement pertinentes pour protéger notre énergie vitale, et pour empêcher les karmas négatifs d’autres personnes de nous affecter. Cela vous permettra de vous révéler en toute sécurité, et de vous exposer à ce fameux champ de tous les possibles, avec confiance et authenticité

Bien évidemment, il existe de nombreuses huiles essentielles pour la protection. Mais dans cet épisode, j’en ai choisi 3 issus de 3 catégories olfactives différentes. Dans l’aromaquantisme, on travaille avec ce qu’on appelle l’essence quantique, votre profil olfacto-énergétique, qui permet de comprendre la dynamique de votre énergie vitale dans les différents plans subtils. Pour faire simple, votre énergie vitale remplit 3 grands types de fonctions essentiels à votre épanouissement :

  • La fonction d’ancrage ;
  • la fonction de transformation ;
  • et la fonction d’impulsion.

Nous sommes tous constitués de ces 3 fonctions énergétiques. Toutefois, en fonction de notre personnalité, certaines fonctions dominent sur les autres. Ne connaissant pas votre constitution, je préfère vous proposer une huile essentielle pour chaque catégorie de fonction énergétique. À vous d’évaluer la fonction qui doit être travaillée dans votre cas.

L’autre aspect intéressant dans cette idée de travailler avec ces catégories, c’est que tout changement qu’on effectue dans le plan subtil, ou dans les mécanismes de l’énergie subtile, va se refléter et se répéter dans le monde matériel. Et face à un danger, l’être humain présente 3 réactions instinctives et primitives.

  • Se figer : une réaction liée à l’ancrage. On arrête de bouger, on se reconnecte à la terre et l’on cherche à puiser à l’intérieur de nous ce dont on a besoin. 
  • Combattre : basé sur l’énergie de transformation, on cherche à transformer l’énergie négative pour s’en libérer. 
  • Fuir : cela est en lien avec l’énergie de l’impulsion qui désire se mettre en mouvement. 

Dites-vous que chaque catégorie de réaction peut être associée à une essence aromatique.

Huile essentielle de thuya pour l’ancrage

Pour s’ancrer, il est conseillé de se tourner vers les huiles essentielles boisées. Elles ont ce côté de solidification intérieure et de recentralisation de nos valeurs vers nous-mêmes, notre identité et notre force intérieure. Elles nous aident à opérer ce que j’appelle un gainage quantique : plus on se sent fort de l’intérieur, plus on se sent bien avec nous-mêmes pour pouvoir affronter les obstacles qui nous entourent. 

L’huile essentielle de thuya représente une excellente alternative. Le thuya est un arbre de vie avec des propriétés particulièrement protectrices. Il possède une odeur particulièrement forte, et une fois qu’on entre en contact avec ses arômes, le thuya va nous accompagner tout le temps, et agit un peu comme un bouclier permanent.

Et à l’image de cet arbre majestueux, l’essence de thuya va nous permettre de nous sentir forts et ancrés. Telle une force intérieure qui vient nous animer et nous lier à notre environnement. 

En plus de nous protéger de l’énergie négative, le thuya a une autre particularité : il nous préserve de la distraction. Dès que vous avez le sentiment d’être épuisé sur le plan énergétique, parce que vous êtes un peu dispersé, et donc moins à l’affût des messages de votre intuition, le thuya est l’outil idéal à adopter. Sachez que la distraction nous mène vers des voies non alignées à nous-mêmes. Cette huile essentielle vous somme alors de rester en alerte. Cette essence vous défend ainsi des menaces extérieures tout comme intérieures. 

Huile essentielle de clou de girofle pour la transformation

Pour la catégorie liée à la transformation, tournez-vous vers des huiles essentielles épicées, piquantes, souvent antiseptiques qui contiennent l’élément du feu. Ici, j’ai choisi le clou de girofle qui va vous permettre de définir le périmètre de protection à ne pas franchir. Souvent je l’illustre avec l’action de tendre le bras : c’est d’ailleurs ce qui est enseigné dans les sports de combat. Bien sûr, je n’en ai jamais pratiqué, mais ce sont les retours que je reçois. 

En général, on a cette zone de protection se trouvant à la longueur de nos bras. Et si une personne décide de rentrer dans cette zone-là, alors on est en droit de se défendre. Le clou de girofle nous aide donc à définir les frontières à ne pas dépasser, et à partir de quel moment il est temps pour nous de nous défendre. L’essence de clou de girofle vous donnera l’énergie nécessaire pour affronter le danger.

Huile essentielle d’origan pour l’impulsion

La troisième catégorie concerne les huiles essentielles contenant l’élément de l’air. L’élément qui encourage l’impulsion à fuir face au danger. L’huile essentielle d’origan me semble être une alternative de choix. Cette essence aromatique possède l’élément de l’air, mais moins prononcé comparé aux huiles essentielles provenant des feuilles d’un arbre. En effet, l’origan reste attaché à la terre. 

De même, extrêmement antiseptique, cette huile va pouvoir venir désinfecter toute une pièce et un environnement. Elle est là pour effectuer notre propre nettoyage énergétique, en enlevant toutes les traces d’énergies négatives qui se seraient accrochées à nous, dues à notre manque de protection. Et une fois qu’on aura réussi à se détacher de toutes ces énergies-là, on est alors libre de partir. Après tout, nous savons à quel point il est plus difficile de fuir lorsqu’on garde un certain attachement avec les personnes ou l’environnement créant de mauvaises énergies.

Voilà donc des exemples de 3 huiles essentielles pour protéger son énergie vitale. Dès aujourd’hui, retenez donc une chose : lorsqu’une énergie négative vous envahit, posez-vous la question de savoir quels sont les mécanismes que vous mettez en place pour vous en protéger, et pour les empêcher de vous atteindre. Est-ce dû à une faiblesse dans votre champ énergétique ? Et si c’est le cas, quelle est la meilleure stratégie pour vous ? La fuite en nettoyant les énergies négatives attachées à vous ? Le combat ? Se recentrer sur vous-même en travaillant votre gainage quantique pour ne pas se laisser envahir par ces énergies ? 

Une fois le mécanisme analysé, n’hésitez pas à utiliser l’huile essentielle adaptée. Bien sûr, comme toujours, j’aime dire que les essences aromatiques sont des outils complémentaires à d’autres pratiques. Plus tard, nous verrons d’autres pratiques pour parvenir à une meilleure protection de soi. Des pratiques qui se marient à merveille avec le pouvoir des arbres et plantes aromatiques.

L’exercice du jour

Terminons cet épisode avec un exercice spécial. Ici, je vous guiderais dans la définition de votre zone de protection. L’idée ici est de sentir votre force intérieure, et de vous armer correctement pour cette saison 3, tournée sur la révélation de soi. Grâce à une huile essentielle, un travail de respiration et d’introspection, vous serez fin prêt.e à vous confronter aux énergies rencontrées au fil des 11 prochaines semaines. Je vous invite à vous détendre, et à vous lancer avec moi dans cette séance de protection.

Mise en garde : les huiles essentielles qui sont efficaces pour la protection énergétique ont également une grande efficacité sur le plan antiseptique. Pour ne pas mettre à mal votre peau, utilisez-les avec précaution en les diluant avec de l’huile végétale. 

Le champ AromaQuantique

vous arme contre les énergies négatives

A propos de l'auteur
Hello !
Je suis Orélie, fondatrice de l'Aromaquantisme

Dans une autre vie, j’ai été ingénieure agronome. Aujourd’hui, je suis Mentor en thérapie quantique, spécialisée dans les plantes aromatiques et les huiles essentielles.  Je vous  emmène dans l’univers psycho-énergétique des huiles essentielles.

Découvrez les autres épisodes

De la saison 3 "Révélation de Soi"

Découvrez les autres épisodes

De la saison 2 "Renaissance de Soi"

Découvrez les autres épisodes

De la saison 1 "Reconnaissance de Soi"

Commentaires sur 3 huiles essentielles pour protéger son énergie vitale – 3.1

  1. Nathalie Cabart Glénisson dit :

    Super intéressant cet épisode. personnellement j’utilise souvent le Patchouli pour travailler l’ancrage qd je fais des séances de magnétisme, mais je vais essayer le Thuya.

    Quid d’utiliser ces 3 huiles en synergie?

    Et les utilisez vous aussi en diffusion?

    1. orelie dit :

      Bonjour Nathalie,

      Le Patchouli est effectivement très intéressant pour l’ancrage. Comparativement au Thuya, j’y perçois un ancrage plus d’ordre spirituel avec un côté divinatoire. Un lâcher-prise total qui invite à la sérénité et à une forte paix intérieure. Puisqu’il est utile pour travailler sa part d’ombre, il est intéressant dans le contexte d’une protection intérieure  » de notre propre ego » par exemple.

      Le Thuya peut aussi être utilisé pour la protection intérieure. Néanmoins, je le ressens plus fort à l’égard de la protection vis-à-vis des énergies extérieures (c’est-à-dire de la part d’ombre des autres). Il va apporter du courage et une grande force intérieure pour affronter l’extérieur.

      En diffusion, jamais seules car elles sont trop fortes. D’ailleurs, je déconseille de diffuser l’huile essentielle d’origan. Préférez un spray aurique ou une utilisation sur les points aromaquantiques. Des doses semi-homéopathiques sont largement suffisantes. Vous avez bien fait de poser la question. Merci 🙂

      En synergie, votre question est très pertinente et j’avoue que ça pourrait être tentant mais ce n’est pas l’approche thérapeutique je l’utilise habituellement.

      Tout d’abord car elles sont très puissantes. Tout dépend du contexte évidemment, mais les trois ensemble, cela me semble vraiment trop puissant, surtout pour la peau et le corps physique. Je ne pense vraiment pas que cela soit nécessaire.

      En fait, j’aime segmenter les énergies pour bien les analyser et bien écouter les messages et les ressentis. Je préfère une approche progressive et évolutive.

      1. On se pose une question / on cherche à résoudre un problème
      2. On choisit une HE (en fonction du besoin et de l’essence quantique de la personne)
      3. On écoute le message et/ou on observe le résultat
      4. On tire nos conclusions
      5. On répète le processus avec une autre HE pour faire évoluer le processus de guérison.

      Par ailleurs, lorsque je travaille avec des synergies c’est pour restaurer un équilibre donc la synergie doit être elle-même équilibrée. Ici, il y aurait un déséquilibre Yang.

      Enfin, de manière générale, je veille à aligner mes traitements aux mécanismes que j’observe dans la nature. Pour moi, il y a un miroir entre ce qui se fait dans les plans subtiles et invisibles et ce qui se matérialise dans le monde visible. Face à un danger, on ne va pas simultanément « friser », « se battre » et « fuir ». On fait un ou l’autre, ou un puis l’autre. Donc, pour moi, on doit également permettre à l’énergie d’aller dans une direction ou l’autre, pas partout en même temps.

      Voilà, j’espère que ces informations vous ont apportés des compléments intéressants et utiles.

      Merci beaucoup pour votre écoute et votre partage d’expérience. Si vous utilisez le thuya, n’hésitez pas à me partager votre expérience comparative avec le Patchouli.

      Au plaisir de vous lire et de vous retrouver dans les autres épisodes ;

      Aromatiquement,

      Orélie

      1. Nathalie Cabart Glénisson dit :

        Merci tout ça est très pertinent et inspirant 🙂👍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.