Mes 4 conseils pour affronter ses peurs

Mes conseils pour affronter vos peurs

Fidèles à notre troisième saison sur la révélation de soi, nous plongeons dans une part de nous-mêmes difficile à dévoiler : celle de nos peurs. Dans cet épisode du podcast Métasensoriel, nous répondrons à cette question : comment affronter ses peurs ? Une étape essentielle pour mieux se dévoiler. En effet, masquer ses angoisses aux autres et à soi-même revient à cacher une part essentielle de notre identité. Une décision qui nous prive d’un certain flux énergétique qu’on ignore. Alors, détendez-vous, et profitez de mes conseils pour vous réconcilier avec ce pan de votre personnalité. 

Table des matières

Aller à la rencontre de ses peurs

Planifier régulièrement des moments d’introspection avec vos peurs

Une petite mise en garde s’impose pour amorcer cet épisode : en général, nos plus grandes peurs ont tellement appris à mimiquer nos champs énergétiques qu’il nous est particulièrement difficile de les déceler. Il nous faudra un véritable choc, une collision énergétique, pour prendre conscience de leur existence, et de leur capacité à nous paralyser. 

Ainsi, beaucoup de personnes évoluent sans réaliser l’impact des peurs sur leur vie. Elles justifient leur envie de faire ou de ne pas faire une chose par de multiples raisons, légitimées par leur esprit, la science, leur éducation ou leur milieu social. 

De ce fait, il est souvent compliqué d’accepter qu’on abrite certaines peurs. Mais une fois qu’on s’ouvre à la perspective qu’on a des angoisses profondes, et qu’on en a plus qu’on ne croit, alors elles vont pouvoir se révéler à nous. En d’autres termes, pour affronter ses peurs, il faut déjà pouvoir les inviter à entrer dans notre quotidien. 

Il faut véritablement s’ouvrir et venir d’une place du cœur pour aller explorer nos peurs. Prenez le temps de le faire. Pour ma part, je conseille de faire un travail sur les peurs plusieurs fois par an, de préférence à chaque début ou fin de saison. Je vous encourage à le planifier dans votre agenda. Cela représentera une belle opportunité de rentrer dans une dynamique nouvelle avant d’aborder une nouvelle saison.

Vos peurs sont les forces des autres

Vaincre sa vulnérabilité en s’ouvrant aux autres

L’introspection nous permet de prendre conscience de nos peurs. Ainsi, nous admettons à nous-mêmes que nous avons des peurs. Ensuite, il faut admettre ses peurs aux autres. Pourquoi ?

Pour oser de demander de l’aide. L’Univers est bien fait, il nous entoure de personnes qui possèdent, dans leurs forces,  les qualités qui nous manquent pour affronter nos peurs. 

Par exemple, avant je n’aurai jamais osé écrire un cours de plusieurs centaines de pages car j’avais trop peur de mes fautes d’orthographe et de grammaire. Par conséquent, pour vous offrir du contenu qualitatif, je collabore avec une personne qui relit mes cours en Aromaquantisme. Je peux ainsi me concentrer sur le contenu et la force de mes messages, et déléguer sur la forme (orthographe, grammaire). Cela impose une certaine vulnérabilité. Après tout, je reconnais mes propres limites, et accepte de laisser quelqu’un d’autre m’épauler. 

Ainsi, face à vos peurs, n’hésitez pas à mettre en place des outils pour vous former, et regagner confiance en vous. C’est une belle manière d’outrepasser vos angoisses, tout en demandant de l’aide. Vous n’êtes pas seul(e) à devoir affronter vos peurs. Nous avons tous nos limites : rapprochez-vous donc de personnes qui excellent dans les domaines qui vous ralentissent. Ne négligez jamais la force d’une communauté

Se former dans le domaine de ses peurs

L’opportunité de développer de nouvelles compétences

Mais que faire si vous avez peur de déléguer ? Formez-vous ! Un des problèmes des peurs c’est qu’elles induisent un manque de confiance en soi à tous les niveaux. 

Dites-vous qu’une peur est une énergie négative. Vous n’allez quand même pas laisser des énergies négatives gouvernez vos actions et vos décisions.

Posez-vous la question : « de quelles forces et compétences ai-je besoin pour affronter mes peurs ? » Identifiez-les clairement et formez-vous en conséquence. 

Unir ses peurs pour créer une nouvelle réalité

Vos peurs ont un potentiel insoupçonné 

Se révéler à travers ses peurs

Une autre peur que j’ai réussi à dépasser est celle de ne pouvoir unir la science et la spiritualité. D’un côté, j’avais ce sentiment que les scientifiques allaient me rejeter pour être trop » hippie » et unique dans ma manière d’appréhender la science. D’un autre, je craignais que les spirituelles me disent que j’étais trop « coincée » et « pragmatiques » dans mes discours et mon style. Bref, je redoutais leur critique sur mes contenus sur la métaphysique

Et pourtant, c’est exactement dans l’union de ces deux mondes qui me faisaient peur que mon authenticité résidait. Et tout cela grâce à un énorme travail d’introspection que je ne vais pas pouvoir vous détailler ici. À l’issue de cette introspection, je me suis rendu compte que les énergies qui animent ces deux types de peurs, ainsi que les blocages qu’elles induisaient, me menaient à l’une de mes grandes forces : celle d’être une scientifique de la spiritualité

S’affirmer scientifique de la spiritualité

En adoptant ce statut, je parviens à apporter une certaine confiance aux personnes spirituelles, qui ont ce désir de se former, et d’explorer des connaissances spécifiques en profondeur. Une manière pour moi d’embrasser ces deux aspects que je gardais dans l’ombre, en y mettant énormément de lumière et d’amour. 

Aujourd’hui, je suis heureuse d’être une scientifique, loin de la définition classique du terme. Je me considère comme une scientifique pionnière : une qualité essentielle dans la science de la spiritualité. Ainsi, le message vraiment clé à retenir ici est d’accepter son identité. Analysez vos peurs, et faites-en des sources d’opportunités, voire de développement de soi

En effet, nos angoisses nous indiquent toujours un point à travailler, un aspect important à débloquer. Dans mon cas, elle m’invitait à travailler mon authenticité, et à trouver ma communauté. Si, dans le passé, j’avais le sentiment de n’appartenir ni à la communauté scientifique ni à la communauté spirituelle ; désormais, j’appartiens à une communauté hybride, celle des scientifiques de la spiritualité

L’exercice du jour

« J’accueille avec le cœur toutes mes peurs. » Cette phrase sera le fil conducteur de notre exercice du jour. Ensemble, nous allons remonter vos différentes angoisses pour pouvoir les analyser, et les révéler au grand jour. Une première étape introspective dans votre processus de libération et de révélation. Bien évidemment, cela n’est qu’un avant-goût d’un long voyage. Pour continuer votre périple, je vous invite à suivre le sixième module de l’Aromaquantisme qui cible la gestion des peurs. Tout cela grâce à l’utilisation de nos sens intuitifs et de notre intelligence énergétique.

Le champ AromaQuantique

offre des outils intuitifs et énergétiques pour mieux gérer vos peurs

ebook sur l'essence quantique, un outil de l'aromaquantisme
A propos de l'auteur
Orélie, fondatrice de l'aromaquantisme
Hello !
Je suis Orélie, fondatrice de l'Aromaquantisme

Dans une autre vie, j’ai été ingénieure agronome. Aujourd’hui, je suis Mentor en thérapie quantique, spécialisée dans les plantes aromatiques et les huiles essentielles.  Je vous  emmène dans l’univers psycho-énergétique des huiles essentielles.

Découvrez les autres épisodes

De la saison 3 "Révélation de Soi"

Découvrez les autres épisodes

De la saison 2 "Renaissance de Soi"

Découvrez les autres épisodes

De la saison 1 "Reconnaissance de Soi"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.