Lâcher-prise : 5 stratégies pour libérer vos émotions – 1.7

Exceller dans l’art du lâcher-prise

Avec nos emplois du temps surchargés et les obstacles du quotidien, une notion traverse souvent nos esprits : le lâcher-prise. Mais réussir à maîtriser cette capacité unique s’avère compliqué. C’est d’ailleurs un outil majeur de la thérapie AromaQuantique. Que vous désiriez vous libérer d’un passé douloureux, ou apprendre à profiter du moment présent, l’épisode 7 est fait pour vous ! Dans cet épisode, nous explorons les principes associés au lâcher-prise énergétique. Mais mieux encore : je vous livre 5 stratégies concrètes, et 2 exercices pratiques pour viser la sérénité

Ecoutez l'épisode ci-dessous

Ce qu’est le lâcher-prise

Un puissant outil de régularisation énergétique

Pour mieux comprendre le lâcher-prise, attardons-nous sur les médecines énergétiques, notamment l’ayurveda et la médecine chinoise. Ces pratiques ancestrales considèrent que notre corps est rempli de canaux énergétiques, appelés « méridiens ». D’après elles, ces canaux permettent la bonne circulation de nos énergies vitales. Enfin, la circulation de l’énergie est régulée par des portails énergétiques.  

Une fois cette image en tête, illustrons l’action du lâcher-prise avec la métaphore d’une rivière. J’aime considérer les portes énergétiques comme une écluse : un barrage implanté dans un canal, muni de portes pour contrôler le niveau des eaux. De même, le flux de la rivière représente nos énergies vitales. Puis, visualisez la conscience  comme l’opérateur capable de réguler l’ouverture et la fermeture de l’écluse. Enfin, notre subconscience correspond au moteur qui opère les changements. 

Mais alors, que se passe-t-il lorsqu’on peine à lâcher-prise ? La porte de l’écluse se ferme petit à petit. L’eau s’accumule en amont du barrage alors que la rivière s’assèche en aval. 

  • En amont, la rivière déborde, provoquant des dégâts. Notre corps énergétique craque sous l’accumulation de frustrations et d’émotions négatives. On risque, soit d’exploser (ex. crises de colère, amertume envers notre entourage), soit d’imploser (ex. anxiété chronique, dépression profonde). 
  • En aval, le niveau d’eau baisse jusqu’à l’assèchement. Résultat : la végétation dépérit. Ainsi, lorsqu’on peine à lâcher-prise, l’énergie ne circule plus correctement. Cela se traduit alors par de la fatigue chronique et des phases de désespoir intense. 

Vous l’aurez compris, le manque de lâcher-prise cause un dysfonctionnement des flux énergétiques. Le corps entre dans un état de stress, impactant même nos organes. Certains sont sursollicités, tandis que d’autres sont sous-exploités. Un déséquilibre qui, par exemple, provoque des affections telles qu’une pression artérielle élevée, ou un trouble du système digestif. Heureusement, 5 stratégies vous aident à pratiquer le lâcher-prise.

5 stratégies pour lâcher-prise

Les clés pour réussir à se libérer 

1. Sortir le couteau de la plaie pour clôturer un chapitre

Le plus souvent, lorsqu’on n’arrive pas à lâcher-prise, c’est parce qu’on a été blessé par un comportement ou par une situation. Et tel un couteau enfoncé dans une plaie, la cicatrisation ne peut être enclenchée. Mais malheureusement, nos deux mains restent accrochées au couteau, sans parvenir à le retirer. Ainsi, à chaque respiration, la douleur s’intensifie

Pour réussir à lâcher-prise, nous devons donc identifier les éléments qui symbolisent ce couteau dans notre vie. Tant que vous n’en prendrez pas conscience, la libération émotionnelle sera impossible. De ce fait, pour clôturer un chapitre de votre histoire, commencez par prendre du recul en clarifiant les choses avec vous-même. 

Ce couteau peut être le signe que, durant une discussion, vous n’avez pas été au bout de l’expression de vos sentiments. Rouvrir le dialogue avec la même personne s’avère donc indispensable. Vous pouvez également libérer vos émotions, par écrit, en donnant des mots à votre mal être. En bref, faites le tri entre vos pensées négatives et positives, et identifiez les sources de tension, correspondant à ce couteau qui vous agresse. Ce n’est qu’après cette étape que vous pourrez avancer.

Le champ AromaQuantique

régules vos flux énergétiques

plateforme de formation sur l'aromaquantisme

2. Tirer des leçons de votre problématique

J’ai souvent remarqué que quand je n’arrivais pas à lâcher-prise, c’est parce qu’il y avait un conflit de valeur. Et je suis très accrochée à mes valeurs. Ainsi, lorsque je suis confrontée à des personnes ou situations qui ne s’alignent pas avec celles-ci, je me protège en me mettant en mode « défense ».  

Bien sûr, je vous encourage à rester intègre vis-à-vis de vous-même, et à ne pas lâcher vos valeurs. Cependant, gardez à l’esprit qu’il vous est impossible de contrôler les réactions d’autrui. Dans mon cas personnel, j’attache une grande importance à l’honnêteté et au respect. De ce fait, lorsque j’entre en contact avec des personnalités hypocrites, habituées aux mensonges, je ne peux lâcher prise. 

Pourtant, ces confrontations sont source de leçons pour nous. En effet, ces situations difficiles, non alignées avec nos valeurs, nous poussent à nous questionner sur nous-mêmes. Une certaine beauté se développe dans ce fossé entre ce que vous êtes, et les personnes ne partageant pas vos principes. Comme si l’univers vous remettait des balises.

Ainsi, non seulement vous renforcez vos valeurs, mais vous apprenez aussi à vous éloigner des profils sources de négativité pour vous. On entre alors dans une dynamique de gratitude, un état qui nous encourage à lâcher-prise.

Si les deux premières stratégies cherchent à mettre les choses en perspectives, les suivantes ciblent l’action. 

3. Trouver un mot clé pour encourager un cercle positif

Lorsque j’entre dans un processus de lâcher-prise, mon esprit enclenche un discours interne. Des petites voix se font entendre, des pensées négatives m’envahissent, et j’accumule beaucoup de rancœurs. Il est important de stopper ce flux de paroles en faisant une pause. C’est ici que la 3e stratégie intervient.

J’ai fait la promesse à un ami de toujours penser à lui avec le sourire, quoi qu’il arrive. Une promesse que j’applique avec rigueur. Ainsi, dès que j’entre dans une spirale de négativité, je pense à lui pour parvenir à lâcher prise. Je vous invite donc à en faire de même. Trouvez une personne, un mot ou un événement porteur de positivité. Puis, en cas de découragement, faites appel à cette bouée de positivité pour couper le cercle vicieux de pensées négatives. 

Bien sûr, cela paraît simpliste comme astuce, pourtant, cet exercice est très efficace si vous le pratiquez avec sincérité. Autre bonus : il peut s’appliquer à tout moment de la journée, même dans une situation professionnelle où vos mouvements sont restreints (ex. en réunion).

Le champ AromaQuantique

vous encourage à lâcher prise

4. Opter pour le dédoublement de soi par le divertissement

Si vous avez une plus grande liberté d’action, le dédoublement de soi par le divertissement semble être la stratégie idéale pour vous. J’apprécie spécialement cette méthode. Elle se base sur votre capacité à segmenter vos émotions et votre personnalité.

Pour mieux comprendre ce concept, sachez que j’aborde ma personnalité sur différents niveaux. Il m’arrive donc de m’adresser à moi-même dans mon entièreté, ou au contraire, à une partie spécifique de mon être (ex. corps, cerveau, cœur). Je me découpe alors en plusieurs morceaux.

Ainsi, chaque fois que j’essaie de ne pas me plonger dans un espace de négativité, je discute avec moi-même, et me « dédouble ». Comment ? Je fais en sorte d’isoler la partie négative de mon cerveau dans un coin, et me concentre sur une autre partie, plus positive, de moi-même (ex. le cœur). De ce fait, dès que la moindre goutte de découragement pointe le bout de son nez, je la repousse, et la sépare des autres parts de mon être qui souhaitent rester positives, et être actives. 

Une stratégie qui paraît très enfantine, mais qui apporte d’excellents résultats. Selon moi, cette capacité de segmentation aide à lâcher-prise. Vous obligez votre cerveau à penser à autre chose, tout en vous mettant en action. Malgré cette part de négativité, vous allez pouvoir exposer votre corps à une énergie positive en vous plongeant dans d’autres activités. Que vous dessiniez ou que vous discutiez avec un ami, cette mise en action permet de créer de nouvelles interférences avec votre environnement.

5. Visualiser le lâcher-prise grâce aux huiles essentielles

Enfin, la dernière stratégie touche plus à l’aspect émotionnel. La première chose est de revenir à la définition même de ce qu’est le lâcher-prise. Que signifie cet état pour vous d’un point de vue émotionnel ? En effet, l’idée même de lâcher-prise implique un attachement à quelque chose. Des pensées négatives ou des situations inconfortables. Et chaque fois qu’on fait le travail de se libérer, ces émotions douloureuses sont ravivées en nous. 

L’objectif ici est de faire l’inverse. Concentrez-vous sur les avantages qu’apporterait cette libération. Visualisez votre vie après ce fameux lâcher-prise, et pensez positif. Ce simple exercice aide à enclencher le processus. Et pour accroître l’efficacité de cette stratégie, j’utilise des huiles essentielles

En effet, les odeurs des essences aromatiques peuvent être attachées à des souvenirs heureux. De ce fait, sentir ces odeurs dans les moments de difficulté provoque des pensées positives. En d’autres termes, les huiles essentielles vont pouvoir mettre de l’huile dans les machines de l’écluse, et l’aider à mieux réguler la circulation des flux énergétiques.

Bien entendu, ces différentes stratégies impliquent une mise en pratique quotidienne et régulière. Il ne suffit pas de les appliquer une ou deux fois pour réussir à lâcher-prise. Cette capacité à se libérer se fait de manière organique. Ainsi, seuls le temps et la patience permettront de faire disparaître en vous, naturellement, vos liens avec les éléments négatifs.

L’exercice du jour

Pour mieux visualiser cet état de sérénité, je vous propose 2 exercices pratiques dans l’épisode 7 du podcast Métasensoriel (à 15:40). Choisissez celui qui correspond le mieux à l’intensité de la problématique avec laquelle vous souhaitez vous détacher. En quelques minutes, vous plongez dans un espace de repos et de légèreté. 2 exercices qui prouvent avec brio la puissance de notre esprit sur le physique.

Le champ AromaQuantique

vous aide à libérer vos émotions

A propos de l'auteur
Orélie, fondatrice de l'aromaquantisme
Hello !
Je suis Orélie, fondatrice de l'Aromaquantisme

Depuis des années maintenant, je vis sans réveil.
Je préfère, à la place, lâcher-prise en écoutant mon biorythme.

Découvrez les autres épisodes

De la saison 1 "Reconnaissance de Soi"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.