Éléments de la nature et ayurveda : retrouver son équilibre – 1.5

les 5 éléments de la nature - ayurveda

Comment atteindre l’équilibre grâce aux éléments de la nature ?

Ceux qui me connaissent réalisent l’importance qu’à la nature dans ma vie. Cela tombe bien, c’est le sujet du jour. Cet article résonnera auprès des personnes qui se sentent en déséquilibre dans leur quotidien. À celles enfermées dans un torrent de pensées négatives. À toutes les âmes en quête de changement, mais incapables de savoir par où commencer. Dans cet espace, je vous propose d’utiliser les éléments de la nature comme levier de développement personnel. Grâce à des outils naturels, apprenez à mieux vous connaître, à déceler vos forces et vos limites, et à mieux savourer votre réalité.

Ecoutez l'épisode ci-dessous

Les éléments de la nature : leur place dans notre réalité

Ses forces qui nous habitent

Depuis la nuit des temps, les médecines associant la thérapie à la philosophie et à la spiritualité ont toujours accordé une place spéciale à la nature. Comme exemple, citons :

  • La médecine chinoise reposant sur un équilibre Yin-Yang, et s’aidant de 5 éléments : l’air, le feu, l’eau, le métal et le bois.
  • La philosophie védique qui se base sur l’équilibre de 3 tempéraments, et l’appui des éléments de la nature suivants : l’éther, l’air, le feu, l’eau et la terre.
  • La naturopathie équilibre les 4 humeurs hippocratiques grâce à 4 éléments : l’air, le feu, l’eau et la terre.
  • L’astrologie a également voix au chapitre, en utilisant 4 éléments dans sa pratique : l’air, le feu, l’eau et la terre. 

Toutes ces médecines reposent sur le même principe : chaque être humain et système énergétique sont composés des différents éléments de la nature, présents en différentes proportions. Par ailleurs, l’Homme ne se sent réellement complet qu’en harmonisant ces éléments

Ainsi, un déséquilibre influence notre santé générale ainsi que notre équilibre physique, psychique et spirituel. En d’autres termes, si un élément s’avère trop dominant ou déficient, des problématiques s’installent, et prennent la forme de maladies ou de dysfonctionnements.

Bien sûr, l’équilibre est propre à chacun. En effet, les quantités et proportions varient d’un individu à l’autre. Dans le cadre de cet article, nous nous intéresserons particulièrement à la philosophie védique, et à ses 5 éléments que l’on retrouve dans l’ayurveda et le yoga. À savoir l’éther, l’air, le feu, l’eau et la terre.

L’ayurveda et son approche holistique

Un accompagnement à 360°

Reconnu par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’ayurveda regroupe thérapies, philosophie et pratique de vie. L’objectif étant de maintenir le bien-être général d’une personne sur tous les plans. Ainsi, l’un de ses principes fondamentaux impose de tenir compte du caractère holistique d’un individu. Quels sont ses traits de personnalités dominants ? Son tempérament ? Ses croyances ? Ses rapports à une thérapie ? 

Les réponses aux questions aident à définir le profil bio-individuel d’un patient. Ainsi, l’analyse va au-delà des symptômes physiques. Une part importante du diagnostic repose sur l’écoute. Les solutions proposées sont loin d’être standardisées : elles évoluent en même temps que le patient, et s’adaptent à son cheminement personnel

Lorsqu’une personne rentre dans un processus de diagnostic et d’accompagnement en lien avec l’ayurveda, elle est véritablement observée selon toutes les facettes de sa personnalité et de son corps. Rien n’est ignoré : comportement, valeurs de vie, alimentation, sources de stress, ou encore réactions du corps face à un traitement. 

Et pour compléter son diagnostic, l’ayurveda fait appel aux éléments de la nature. Au nombre de 5, ils comprennent l’air, l’espace (éther), l’eau, le feu et la terre.

Le champ AromaQuantique

Vous aide à atteindre l’équilibre énergétique

illustration d'une plateforme de cours sur l'aromaquantisme

La philosophie védique et ses 5 éléments de la nature

Analyser les interactions entre ses 5 forces

Selon les principes védiques, tous les éléments de l’univers, y compris les êtres humains, sont composés de ces 5 mêmes forces. Chaque personne les contient dans des proportions différentes, menant alors à des équilibres distincts, d’où cette notion de bio-individualité.  À l’intérieur de l’humain, ces forces interagissent continuellement entre elles.

Elles influencent la personnalité d’un individu, et le poussent vers une direction donnée. Lorsqu’un élément est manquant, ou en faible proportion, les conséquences se ressentent sur le comportement et le bien-être de la personne.

L’air (Vayu)

Associé à notre respiration, cet élément nous accompagne au quotidien. L’air qu’on inspire dans nos poumons prouve l’importance de cette énergie : on ne peut s’en séparer. Source de vie, elle apporte également de la fraîcheur, de la légèreté et de la fluidité. De même, elle invite au mouvement. Ainsi, un souffle permet de faire voler une plume, une feuille, ou un objet de faible poids.

Une personne dominée par cet élément de la nature s’épanouit dans le mouvement et la créativité. Elle tend à se laisser porter par ses rêves et ses idées. Notez qu’un bon équilibre avec cet élément implique d’évoluer, dans la vie, avec le cœur léger. Nous nous laissons porter par le vent, et affrontons les courants du quotidien avec sérénité. 

En revanche, une carence d’énergie de l’air nous enferme dans une phase de stagnation et de doutes. On peine à avancer dans nos projets. Enfin, une surabondance de cet élément n’est pas souhaitable. En effet, cela est synonyme de distraction et de dispersion. Ainsi, l’individu manque d’ancrage, et se retrouve en permanence la tête dans les nuages. 

Bon à savoir : sachez que l’énergie de l’air se trouve surtout dans les feuilles de nos plantes aromatiques.

L’éther ou l’espace (Akasha)

Cette énergie représente une envie d’espace, de grandeur et d’évolution à l’infini. Elle promet un espace de potentiel infini. Avec cet élément, nous sommes encouragés à croître, et à ne pas nous restreindre. 

Enfant déjà, j’aimais me connecter à cette énergie. Ainsi, lorsque je me sentais emprisonnée ou limitée dans mes mouvements, je rêvais d’ailleurs, et essayais de visualiser l’infini. Ce simple exercice me revitalisait. M’imaginer dans un espace sans frontière m’aidait à me projeter au-delà de ma réalité. C’est le propre de l’élément éther : nous encourager à nous connecter à toutes les possibilités de la vie.  

De même, il nous invite à voyager à la rencontre de l’inconnu. D’ailleurs, je la ressens de manière intense dans les rêves lucides. L’énergie éthérique se rit des contraintes matérielles ou spatio-temporelles. 

Enfin, elle a la particularité de relier les individus entre eux. En effet, nos corps en 3 dimensions, et ceux des autres ne peuvent se dissocier de l’espace. Ainsi, nous sommes toujours reliés aux autres individus à travers cet élément de la nature.

Mais comment se manifeste-t-il ? À l’équilibre, cette énergie nous illumine et nous pousse dans une phase de pleine conscience de notre potentiel. Nous nous retrouvons alors dans un processus d’ascension et d’épanouissement.

Dans le cas d’une surdomination de cet élément, l’individu cherche constamment à évoluer, et à repousser les limites. Une quête source d’insatisfaction. L’idée de ne jamais toucher cette notion d’infini génère un sentiment d’imperfection et de frustration face à sa propre réalité. Malheureusement, cet état gâche notre expérience du moment présent, jusqu’à éclipser sa beauté.  

À l’inverse, une déficience développe en nous un sentiment de séquestration. On se sent enfermé dans une condition qui nous échappe. On peine à déceler notre potentiel d’expansion.

Le champ AromaQuantique

décrypte votre relation avec les éléments de la nature 

L’eau (Jala)

Exceptionnellement puissante, l’énergie de l’eau est capable de creuser des rivières dans la roche ; tout en aidant à nous laver et à purifier nos cellules en douceur. Également source de vie, sa présence est indispensable pour tout être vivant. Ainsi, quand les astronautes cherchent de la vie sur d’autres planètes, ils commencent par chercher la présence d’eau.

Cet élément de la nature apporte de la fluidité dans nos idées, équilibre nos émotions et assouplit notre corps. Il a ainsi un rôle purificateur, avec un fort potentiel d’adaptation. Il faut dire qu’il change de forme en fonction de son récipient ou de sa température. 

De plus, l’eau a cette capacité de connecter les énergies terrestres et cosmiques. En effet, d’un côté, elle peut percoler et circuler jusqu’au centre de la Terre, dans les nappes phréatiques. Et de l’autre côté, elle peut se retrouver dans le ciel, d’où elle va cheminer jusqu’à la terre, en s’écoulant dans nos rivières, la mer, ou dans nos maisons.

Fait important, l’élément de l’eau se retrouve majoritairement dans les huiles essentielles issues de fleurs. De ce fait, n’hésitez pas à vous tourner vers les essences florales. Ces dernières sont efficaces pour équilibrer nos émotions, apaiser notre cœur, et pour nous ouvrir à une forme d’amour inconditionnel.

Le feu (Tejas)

Associée à la vigueur de la vie, cette énergie apporte de la chaleur et de la vitalité. Le feu favorise la motivation en nous. Une idée de joie et de plaisir accompagne cet élément. L’expression « raviver sa flamme intérieure » résume d’ailleurs parfaitement cet objectif. En d’autres mots, il nous encourage à éveiller nos désirs cachés et à les suivre. 

De ce fait, un bon équilibre du feu permet de s’aligner avec sa passion. Cet élément favorise l’accomplissement de nos projets, et nous encourage à aller de l’avant. Attention toutefois aux déséquilibres. Ainsi, un trop-plein d’énergie du feu nous enferme dans un état d’esprit poussé vers le jeu. Les responsabilités sont délaissées, et les plaisirs se placent en priorité. De plus, cette surdomination du feu peut vite drainer votre énergie.

À l’inverse, un déficit de cet élément provoque de la paresse et de l’apathie. La personne manque d’énergie, se sent souvent fatiguée, et manque de courage pour poursuivre ses rêves. Sa flamme intérieure s’éteint à petit feu, pour finir par perdre le goût de vivre.

La terre (Prithvi)

Incroyablement précieux, cet élément est un lieu d’accueil : il sert à la fois de structure et de support à tous les organismes vivants. D’une certaine façon, l’énergie de la terre réunit les 4 autres éléments. Après tout, elle permet de nous ancrer. Et sans elle, on manque d’équilibre. 

C’est elle qui nous aide à trouver notre place, à nous recentrer, et à déceler notre identité. Cet élément appelle au calme et à la plénitude. On le ressent particulièrement lors des méditations. Grâce à lui, on apprend à vivre dans le moment présent. Bien évidemment, on retrouve cet élément dans les plantes et les huiles essentielles qui sont issues, par exemple, de racines. L’exemple parfait est le vétiver. 

Lorsqu’on a cet élément à l’équilibre dans notre constitution : 

  • On se sent à sa place.
  • On est capable de se poser lorsqu’on en a besoin. 
  • On prend le temps de se reconnecter à nous-mêmes. 

Dans le cas d’une surdomination de l’élément de la terre, l’individu se plonge dans un état d’inertie et n’ose pas le changement. Il est tellement ancré dans sa situation qu’il peine à saisir de nouvelles opportunités. Généralement, la personne est nostalgique du passé, et se réfugie dans le moment présent. Pour elle, l’évolution n’est pas souhaitée.

En revanche, lorsqu’on a un déficit de l’énergie de la terre, des problèmes d’identité apparaissent. On a du mal à se poser et à être ancré. D’autres éléments nous dominent, et nous guident vers tant d’autres directions. Résultat : trouver notre centre devient mission impossible.

Le champ AromaQuantique

utilise les huiles essentielles pour vous recentrer

Trouver ces 5 énergies dans les plantes

L’importance des huiles essentielles

Pour nous aider à atteindre l’équilibre énergétique, la nature nous donne un beau coup de main. Ainsi, les 5 éléments se retrouvent dans les plantes, fleurs, et autres trésors végétaux

  • L’élément de l’air se trouve dans les feuilles et dans les aiguilles de sapin. 
  • L’énergie de l’espace s’établit dans des résines ou des graines. 
  • L’élément de l’eau siège dans les fleurs. 
  • Le feu se niche dans les agrumes, les fruits et les épices chaudes 
  • Et la terre se recueille dans les racines et les tubercules.

Le troisième module de la formation sur l’AromaQuantisme est entièrement consacré à cette thématique. Par ailleurs, dans l’aromathèque quantique, je veille toujours à indiquer quels éléments contiennent chaque huile essentielle.

L’exercice du jour

Pour clore cet article, rien de mieux qu’un petit exercice pour évaluer l’état de votre relation actuelle avec ces 5 éléments. En quelques minutes, vous visualisez ce qu’est une relation pure avec la nature. À la fin de cette courte méditation, vous saurez analyser les éléments qui semblent vous manquer. N’hésitez pas à vous plonger dans l’exercice en écoutant l’épisode 5 du podcast Métasensoriel (19:01). 

Beaucoup d’entre vous se rendront certainement compte de leur déséquilibre et de leur carence. Certains réaliseront également leur état de déconnexion aux saveurs et odeurs de l’univers. Dans le cadre de l’AromaQuantisme, nous travaillons ensemble avec les éléments de la nature. Toutefois, nous utilisons 6 énergies au lieu des 5 mentionnées par la philosophie védique

Les 6 éléments de l’AromaQuantisme sont utilisés pour définir l’essence quantique d’un individu. Pour faire simple : on établit son profil olfacto-énergétique. Basée sur la nature, la méthode AromaQuantique s’incorpore dans une approche holistique et 100% personnalisée. L’objectif étant d’harmoniser vos énergies tout en douceur.

Le champ AromaQuantique

définit votre essence quantique

Découvrez LES AUTRES épisodes

Du podcast Métasensoriel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.